Grosse adversité pour les Cadettes du RFDB

Outre son équipe seniors, le Rugby Féminin Dijon Bourgogne met en valeur sa formation. Cette politique commence à porter ses fruits à l’image de son équipe cadettes. Toujours plus nombreuses, toujours plus talentueuses (certaines ont intégré le groupe premier), elles abordent cette nouvelle saison avec les dents longues. « Cette année, on va pouvoir juger de notre niveau avec des matchs de
combat. C’est ce qui nous manquait, rencontrer de grosses équipes pour progresser plus vite », assure
Arthur Mirepoix, le coach dijonnais.Le technicien précise dans la foulée : « Notre projet de jeu 2015-2016 est calé sur celui des seniors mais adapté à nos filles. Notre travail de fond doit être répétitif pour que la trentaine de filles connaisse ce projet à 100 %. Nous devons être rigoureux. Sans ça, on ne pourra pas rivaliser.»
Du combat en vue
Avec Clermont, Chalon notamment, ces Bourguignonnes ont du pain sur la planche en perspective : « Il
faut ajouter une envie d’en découdre, d’avancer toutes ensemble et de performer. Sur ce point, les filles semblent parées », conclut Mirepoix. Avec un groupe plus homogène encore que celui de l’année dernière, le RFDB, aidé de ses cadres, espère jouer les trouble-fête.
Jérôme ROBLOT, le Bien Public, le 31/10/2015